J'ai la peau sensible, quel déodorant utiliser ? 🤔

Déodorant spécial peaux sensibles 🍃

Sans bicarbonate de sodium et sans huile essentielle, ce déodorant efficace aux notes fraîches de Concombre et d'Aloe Vera a été formulé pour prendre soin des peaux les plus sensibles ! A l'image de nos déodorants actuels, sa texture s'apparente à celle d'un baume. Elle s'applique facilement au doigt et pénètre rapidement la peau pour ne pas tâcher vos vêtements. Une formule courte (7 ingrédients) et bio, 100% d'origine naturelle, qui ne bloque pas la transpiration mais qui absorbe les mauvaises odeurs grâce à deux nouveaux actifs.

 

Pourquoi avoir créé ce déodorant ?

Nous avons observé que certaines personnes ne supportent pas le bicarbonate de sodium ou les huiles essentielles. En effet, ces ingrédients peuvent parfois causer des démangeaisons, voire des irritations sur les peaux les plus sensibles... Leur usage est très répandu dans la formulation des déodorants solides naturels : nous les utilisons d'ailleurs dans nos déodorants actuels car ils sont très efficaces contre le développement des bactéries et donc, des mauvaises odeurs.

Le souci aujourd'hui, c'est que la plupart de déodorants naturels sans bicarbonate de sodium ne sont pas franchement efficaces...

Comme nous souhaitons proposer des solutions pour tous, nous avons décidé il y a maintenant plusieurs mois, de relever ce défi pour vous : formuler un déodorant solide sans bicarbonate de sodium vraiment efficace avec le minimum d'ingrédients et certifié Cosmos Organic 🌿

 

Quels ingrédients faut-il éviter si on a la peau sensible ?

Afin de convenir aux peaux les plus délicates, nous avons donc mis de côté :

  • le bicarbonate de sodium (même s'il est très efficace)
  • les huiles essentielles (qui contiennent naturellement des allergènes)
  • l'alcool (qui peut assécher l'épiderme)
  • et toujours : les sels d'aluminium, les parabènes et autres conservateurs allergisants...

 

Comment ça marche sans bicarbonate ?

Notre formulatrice Léa, du pôle recherche et développement, a travaillé longuement sur ce produit. Nous souhaitions vraiment vous proposer un produit efficace et toujours aussi agréable à utiliser !

Nous souhaitions vraiment conserver une formule courte, mais c'est finalement la synergie de deux matières premières qui a fait ses preuves pour remplacer l'efficacité du bicarbonate de sodium : l'hydroxyde de magnésium issu du sel de la mer morte et le ricinoléate de zinc provenant de l'huile de ricin.

  • L'hydroxyde de magnésium en quelques mots ? 

L'hydroxyde de magnésium régule le pH de la peau et neutralise l'acidité et les bactéries à l'origine des mauvaises odeurs. C'est un ingrédient sain et naturel.

Le mode d’action de l’hydroxyde de magnésium se base sur l’inhibition de la production des mauvaises odeurs en contrôlant la croissance des bactéries staphylococcus hominis et corynebacterium tuberculostearicum responsables de la formation de ces odeurs. Son effet est durable. De plus, « grâce à sa structure cristalline particulière, il emprisonne une certaine quantité de sueur, laissant ainsi la peau sèche et lisse » (attention, on n'est pas non plus sur un antitranspirant 😉). 

De plus, il est doux et respectueux de la peau, c’est-à-dire qu’il peut être appliqué sur tous types de peaux même les plus sensibles et réactives. Il est également sans danger pour la santé et l’environnement. Enfin, c’est une matière première renouvelable, son utilisation s’inscrit donc dans une démarche de développement durable. 

  • Le  ricinoléate de zinc en quelques mots ?

Le ricinoléate de zinc est un actif naturel obtenu à partir d’huile de ricin mélangé à de l’oxyde de zinc, issu du zinc métallique. 

La haute efficacité du ricinoléate de zinc est basée sur sa capacité d’absorption des odeurs, il n’empêche donc pas la production de transpiration naturelle. De plus, il n’a pas de propriétés bactéricides, par conséquent il n’interfère pas avec la flore naturelle et est très respectueux de la peau. 

L’origine de nos ingrédients et leur impact sur l’environnement est un paramètre important pour nous dans leur sélection. Dans le cas du ricinoléate de zinc, les deux ingrédients de départ sont naturels et proviennent de sources renouvelables. En effet, l’huile de ricin est obtenue à partir des graines de la plante de ricin et le zinc métallique est un minéral. 

 

De "l'alcool" dans votre formule ? 😱

En effet, si vous avez lu la liste des ingrédients vous pouvez lire "alcool bénéhylique". Pas de panique, il ne s'agit pas du même alcool que celui contenu dans les déodorants classiques qui vous laissent les aisselles en feu ! 

La mention « sans alcool » dans les déodorants fait référence à l’éthanol. Celui-ci peut, en effet, favoriser un assèchement et une sensibilisation de la peau.

Toutes les dénominations INCI « alcohol » précédées d’un mot finissant par « -yl » sont des alcools gras. Tous les alcools gras ne vont pas avoir le même usage cosmétique. Ils peuvent être utilisés comme émulsifiant (ce qui permet à deux ingrédients non miscibles, comme l’eau et l’huile, de ne pas se séparer), mais aussi jouer le rôle d’émollient, pour détendre, adoucir la peau.

 L’alcool béhénylique est donc un alcool gras, le seul point commun avec l’éthanol est la fonction alcool (-oh) sur la molécule. Il va avoir un rôle d’émollient pour la peau et également augmenter la résistance à la chaleur du déodorant. 

Dans les cosmétiques labellisés Cosmébio, les alcools gras sont tous d’origine naturelle. Ils ne font l’objet d’aucun débat quant à leur innocuité.

 

Si tu as la peau sensible et que tu ne sais plus quoi te mettre sous les aisselles sans crier "aïe, ouïe, ça pique !" fonce découvrir notre déodorant spécialement pensé pour toi : Déodorant peaux sensibles.